L' Arctique

Grossièrement, l'Arctique est la région située au nord de la Terre, à l'intérieur et aux abords du cercle polaire arctique. Le nom d'Arctique provient de la constellation de la Grande Ourse, située au nord (arctos = ours). Cette région comprend l'océan Arctique, dont une grande partie est gelée en permanence (banquise) et le nord des terres qui l'entourent : péninsule scandinave, nord de la Russie et de la Sibérie, de l'Alaska, du Canada, le Groenland, le Spitzberg, etc. La situation géopolitique de l'Arctique est très différente de celle de l'Antarctique. En effet, les territoires sont tous possessionnés par les pays entourant l'océan Arctique (Norvège, Russie, Canada, etc.).

Carte géographique

Le Spitzberg, et tout l'archipel du Svalbard, dépend de la Norvège. Toutefois, l'archipel est régi par le traité de Paris signé en 1920 par 14 pays, ratifié ensuite par une quarantaine de nations. En 1925, le Svalbard est devenu partie intégrante du royaume de Norvège. Cependant, selon les termes de ce traité, les citoyens de divers pays ont le droit d'exploiter les ressources naturelles "sur un pied d'égalité absolu". Il déclare également la démilitarisation complète de l'archipel, mais autorise l'établissement de bases scientifiques. C'est pourquoi une importante communauté internationale de scientifiques est basée à Ny Ålesund où se trouvent les bases françaises Jean Corbel et Charles Rabot.

Si l'océan Arctique (13.000.000 de km² et plus de 4.000 m de profondeur) est parfaitement délimité, comment fixer la frontière des régions arctiques terrestres ? Est-ce le cercle polaire, la limite des arbres ou bien celle du sol constamment gelé en profondeur, le pergélisol ? La réponse la plus couramment admise est la ligne à l'intérieur de laquelle la température de l'air ne dépasse jamais 10°C durant le mois le plus chaud (juillet). Cette isotherme, appelée ligne de Köppen, coïncide relativement bien avec le passage des arbres (taïga) à la toundra. Ainsi, l'Arctique s'étendrait sur une surface d'environ 24 millions de km², dont 17 d'océan, un peu plus de 3 de continent et près de 4 d'îles éparses, des Aléoutiennes au Labrador, son diamètre maximum dépassant 7.000 km.

Le Svalbard

C'est un archipel norvégien dont la capitale est Longyearbyen, ville de 2000 habitants.

 Cet archipel dont l'île principale est Spitzberg abrite 2 villes minières, dont une russe, et des stations de recherche au dessus de Longyearbyen et à Ny-Ålesund (40 personnes l'hiver et 120 l'été).

Le Spitzberg est un environnement encore sauvage, où il est obligatoire, pour sortir des « villes », d'être armé d'un fusil de chasse pour gros gibier, au cas où un ours déciderait qu'il a envie de vous charger (la chasse à l'ours y est strictement interdite bien sûr). 

Cest un environnement où l'homme n'a que très difficilement laissé sa trace et où elle s'efface très vite.

En été, le soleil de minuit illumine les glaciers, les fjords, le pack ice où vivent ours blancs, morses, renards polaires, rennes, phoques, baleines, belugas. L'hiver, une nuit polaire, refroidit l'atmosphère jusquà -40°C.

En croisière, en kayak de mer, en randonnée glaciaire, avec des chiens de traineaux ou à ski, l'archipel se compose en grande partie de réserves naturelles.

Il se visite, se découvre et s'admire sous une lumière polaire magnifique, due au soleil ou aux aurores boréales à l'automne.

J'y ai découvert de fabuleux « glaçons » tout bleus, une végétation luxuriante (même si elle ne dépasse pas les 2 cm de hauteur). 

La météo, comme toujours au delà du cercle polaire, y est capricieuse. En fait, il est à peu près impossible de savoir le temps qu'il va faire dans les 2 heures.

Comme pratiquement partout, la fonte des neiges y est plus importante qu'avant (en partie à cause des suies noires dues à la pollution locale et au transport dans les eaux arctiques), les glaciers reculent et deviennent moins épais, découvrant de nouvelles terres.

 La situation géographique et les conditions climatiques sont à l'origine d'un ensemble d'écosystèmes étonnants, sensibles aux moindres variations. 

paysage L'océan Arctique est en grande partie recouvert par une banquise épaisse dont l'extension varie suivant les saisons. Elle est mobile, sans cesse fracturée et remodelée par les vents et les courants. En été, comme la mer ne gèle pratiquement pas, la banquise se fragmente en une multitude d'îles de glace flottantes, les floes.

La banquise fond, le morse meurt

La Flore

La flore est principalement représentée par les végétaux composant la toundra qui recouvre le pergélisol. Ce sol gelé empêche les racines des arbres de puiser en profondeur les éléments nécessaires à leur croissance. C'est pourquoi les arbres sont absents de ces régions. La ligne de démarcation entre les régions boisées et les régions non boisées s'appelle "limite de l'arbre". Elle est souvent utilisée par les naturalistes comme frontière théorique entre l'Arctique et le Subarctique. 

Saxifrage à feuilles opposées      Pavot arctique 

La rencontre des courants marins nord-sud fait des mers arctiques des eaux d'une extrême richesse en micro-organismes ( plancton et krill ), base alimentaire d'Invertébrés et de Vertébrés dont un grand nombre se concentre aux abords des polynies (étendues de mer libre dans la banquise), des chenaux, des côtes libres de glace et aux marges de la banquise.

Les Mammifères

Les Mammifères, qu'ils soient terrestres ou marins, sont remarquablement bien adaptés au monde arctique.

Ils ont développé des caractéristiques telles que des poils creux, une épaisse couche de graisse ou une augmentation de la taille, qui leur permettent de résister au froid.

Les principaux mammifères terrestres sont : l'ours polaire, le renne (ou caribou), le boeuf musqué, le renard polaire, le glouton, le lemming, etc.

Les mammifères marins sont représentés par 6 espèces de phoques, 2 espèces d'otaries et les morses (Pinnipèdes) ; 11 espèces de cétacés à dents (Odontocètes) tels que le béluga et le narval et 8 espèces de cétacés à fanons (Mysticètes) tels que la baleine à bosse et le rorqual bleu qui se nourrissent du krill qui abonde dans les eaux arctiques. 

 Les Oiseaux

Plus d'une centaine d'espèces d'oiseaux vit dans les régions arctiques, mais rares sont les résidents permanents (faucon gerfaut, chouette harfang, lagopède, grand corbeau, mouette ivoire, etc.).

Il n'y a pas de manchot en Arctique ! En effet, il ne faut pas les confondre avec les pingouins qui eux vivent au nord, mais qui peuvent tous voler (depuis la disparition du grand pingouin qui était le seul à ne pas pouvoir voler). 

 Renard polaire Renne se nourrissant de lichens

Expéditions

Gravure de 1598 illustrant le bateau de Willem Barentsz pris dans les glaces arctiques

Gravure de 1598 illustrant le bateau de Willem Barentsz pris dans les glaces arctiques

Expédition Spitzberg 2009 : Cinq étudiants, deux de leurs enseignants, un photographe et une scientifique partent à la découverte de la flore et de la microfaune des terres reculées du Spitzberg, la zone habitée la plus septentrionale de la planète. (pour lire la suite cliquez sur le lien sous le logo)


Source des images : Wikimedia Commons

Haut de page

Mise en page avec 2 menus

Nous voulons un menu principal vertical et un menu secondaire horizontal placé dans le header.

Pour faciliter le travail, le bloc menuH sera d'abord créé hors du header; nous l'y placerons ensuite. Penser à mettre provisoirement des bordures en pointillé 1px ou des couleurs d'arrière-plan pour bien viusaliser les blocs.

La div #affiche contiendra les 2 div #menuV et #content

La div #menuV sera elle-même structurée en plusieurs div auxquelles nous appliquerons la class .element_menu

étape 3 Structure générale, 10 blocs  :  

étape 2 étape 1

  étape 4               étape 5

déplacer le bloc menuH Détails

#menuH #menuH li #menuH a #menuH a:hover
padding: 0;
list-style-type: none;
height: 26px;
margin-bottom: 0;
margin-left: 20px;
margin-top: 40px;
float: left; border-style: dotted;
border-width: 1px;
display: block;
margin-right: 8px;
height: 22px;
font-weight: bold;
width: 80px;
padding-left: 3px;
color: #d9d3c3;
text-align: center;
background-color: #406c77;
color: #fcf9f3;
background-color: #264047;

#menuV .element_menu .element_menu h3 .element_menu ul
width: 150px;
float: left;
background-color: #58533f;
padding: 10px 5px;
background-repeat: repeat-y;
background-color: #dddacd;
margin-right: 5px;
margin-bottom: 5px;
font-size: 1.1em;
margin-top: 0;
margin-bottom: 0;
color: #660000;
text-decoration: underline overline;
font-size: 0.9em;
padding-left: 20px;
margin-bottom: 5px;
list-style-type: none;
margin-left: 0;
padding-left: 30px;
margin-top: 8px;

Des demi-paragraphes flottants

Pour  faciliter le travail nous les placerons dans une div dimensionnée en interne que nous pourrons supprimer à la fin.
  1. Créer une div au dessus du texte à traiter, lui donner en interne la largeur dun paragraphe (afficher la règle) et une hauteur plus grande que celle quil nous faudra soit pour la page Spitzberg 750x350px
  2. Dans Cascades créer une class  .demiParagraphe  dune largeur plus petite que la moitié dun paragraphe soit 350px et flottant à gauche
  3. Copier (sans couper) le texte qui sera notre premier demi paragraphe et le coller dans la div
  4. Lui donner la balise Paragraphe
  5. Appliquer à ce paragraphe la class  .demiParagraphe
  6. En interne lui donner une marge droite de 10px pour espacer les 2 demi  paragraphes
  7. Copier-coller le texte qui sera notre deuxième demi paragraphe, à traiter de la même façon que le premier, sauf que la marge de 10px  sera cette fois à gauche.
  8. Ajuster en laugmentant peu à peu la largeur de la class .demiParagraphe pour que le deuxième colle parfaitement à droite de la div. Soit 365 px
  9. Effacer les textes d'origine suivant la div et qui ont été collés dans la div
  10. Ajuster la hauteur de la div (320 px) qui peut même être supprimée dans léditeur.
  11. Si tout va bien accepter la modification dans Kompozer.
  12. Si les 2 flottants prennent toute la largeur disponible, la suite ne remontera pas. Il sera donc inutile de mettre un  paragraphe invisible ayant la class .degage.

Image de fond habillée par des paragraphes

mage de fond SvalbardL'image de fond est postionnée en haut à gauche et nous attribueons aux paragraphe de texte (assez courts) des dimensions et une marge gauche pour qu'ils ne se superposent pas à l'image de fond.

Superposer du texte sur une image de fond

image d'arrière plan Béluga

L'image transparente du béluga étant de grandes dimensions, nous la plaçons en arrière plan d'une div incluant les 2 rubriques Mammifères et Oiseaux. Elle est postionnée en haut à droite.

Faire ouvrir un lien dans une fenêtre pop-up

Voir sur le Site du Zéro  logo du Site du Zéro  Le cas des liens ouvrant une nouvelle fenêtre

tampon Nos voulons qu'un clic sur le lien ouvre une fenêtre pop-up, cette fenêtre ayant les dimensions du site à afficher.
Syntaxe du code à insérer :
<a href="URL" onclick="window.open('URL', 'Nom', 'Options'); return false;">
Dans notre cas :
<a href="http://bichain.free.fr/spitzberg.htm" onclick=""window.open(this.href,  'tampon' , 'width=870, height=300, left=200, top=300, scrollbars=yes'); return false;"">
<img style="border: 0px solid ; width: 80px; height: 80px;" alt= "tampon" src="images/SPI_logo_rondBlanc80.png" >
</a>
Explications du code
onclick=  quand je clique sur l'objet (c'est une action)
window.open   une fenêtre s'ouvre (c'est un événement)
(this.href,   le href que je viens d'indiquer
'tampon' : le nom de cette fenêtre (obligatoire s'il y en a plusieurs)
'dimensions et position de la fenêtre séparées par des virgules (ne pas mettre l'unité px)
scrollbars=no'); : je ne veux pas de barre de défilement'
retun false; : pour éviter que l'évènement  se propage à chaque clic

Voir le tuto J-L Barthe  Atelier JLB  Géologie, page transport: Les fenêtres pop-up

Voir sur le site OpenWeb  OpenWeb  Créer des pop-up intelligentes  

Haut de page


Retour liste exercices 2011-2012